Yémen : Déclaration de MSF en réponse aux frappes aériennes qui ont causé la mort de 65 civils

Des migrants et des réfugiés pris pour cibles par les troupes macédoniennes : MSF traite les personnes blessées par des grenades assourdissantes

Une équipe médicale de Médecins Sans Frontières (MSF) travaillant dans la région d’Idomeni à la frontière entre la Macédoine et la Grèce a reçu aujourd’hui dix personnes blessées par des éclats de grenades assourdissantes utilisées par les troupes frontalières macédoniennes. 

C’est actuellement le chaos dans la zone, alors que plus de 3 000 migrants et réfugiés se sont vu refuser violemment par les troupes macédoniennes de franchir la frontière. Du gaz lacrymogène a été utilisé pour disperser la foule. La peur, la panique et la frustration gagnent les réfugiés.

Niger : MSF fournit des soins de santé primaires alors que l'afflux de réfugiés fuyant les violences de Boko Haram continue

Cameroun : des dizaines de milliers de personnes fuient les attaques de Boko Haram dans la région du Lac Tchad

« L'été est difficile » : La vague de chaleur ajoute à la détresse des réfugiés syriens de la vallée de la Bekaa au Liban

« Nous avons peur qu'elle meure » : Au Soudan du Sud, le paludisme fait de plus en plus de jeunes victimes

Le Soudan du Sud se dirige vers une deuxième saison exceptionnellement grave de paludisme, selon MSF

Myanmar : Les victimes des inondations sont vulnérables à la dengue et autres maladies infectieuses

Syrie : MSF dénonce les frappes aériennes sur des hôpitaux qui ont tué 11 civils et fait 31 blessés

La lutte contre Ebola n’est pas finie : Joanne Liu explique ce qu'il faudra pour franchir la ligne d'arrivée

Pages