Syrie : Après une attaque de missile horrible, la nécessité d'intensifier l'aide d'urgence

Trois missiles lancés sur une ville du gouvernorat d’Idlib en Syrie, le jeudi 4 juin, ont fait un carnage et provoqué un afflux massif de 130 blessés à  l’hôpital de terrain le plus proche, soutenu par Médecins Sans Frontières (MSF).

Népal, un mois après le séisme : Entrevue avec la chef de mission de MSF

MISE À JOUR : Le 2 juin, un hélicoptère délivrant de l'assistance humanitaire s'est écrasé dans le district de Sindhupalchowk au Népal.

Soudan du Sud : Alors que le conflit dégénère, une situation humanitaire alarmante se dessine

L'intensification des combats au Soudan du Sud expose les civils à une violence généralisée et nous empêche d’apporter l’aide dont la population a si désespérément besoin, a déclaré aujourd’hui l’organisation médicale humanitaire internationale Médecins Sans Frontières (MSF).

« Nous restons prudents » : MSF réagit à l’annonce de l’Agenda européen en matière de migration

Victims twice over: MSF continues to assist people affected by the two earthquakes in Nepal

Crise des migrants sur la Méditerranée : MSF aide à secourir 369 personnes en mer dès sa première opération maritime

Le week-end dernier, plus de 6 000 personnes ont été rescapées lors de plusieurs opérations de sauvetage sur la mer Méditerranée, alors qu’elles tentaient la dangereuse traversée entre la Libye et l’Europe. Trois cents soixante-neuf d’entre elles ont été sauvées par le MY Phoenix, un navire de recherche et sauvetage opéré conjointement par Médecins Sans Frontières (MSF) et l’organisme MOAS (Migrant Offshore Aid Station). Tôt lundi matin, un autre 104 personnes ont été secourues avec l’aide de l’équipe du MY Phoenix et ont pu être transférées sur un navire commercial.

Photo Story: MSF mobile clinics reach remote villages in the aftermath of the Nepal earthquake

Médecins Sans Frontières/Doctors Without Borders (MSF) teams began running mobile clinics by helicopter to remote villages in the mountains to the north of Kathmandu.

Deux fois victimes : MSF continue d’aider les personnes touchées par les deux séismes au Népal

Yémen : 11 morts et 67 blessés, la population fuit Haradh

Médecins Sans Frontières (MSF) a annoncé aujourd’hui qu’au moins 11 personnes ont été tuées et 67 blessées au cours de la dernière semaine dans le district d’Haradh au nord-ouest du Yémen, sous des raids aériens et des tirs d’artillerie constants.

Les 67 blessés ont été traités par le personnel de l’hôpital public de Haradh, soutenu par l’organisation. Haradh est pratiquement une ville fantôme depuis que les violences des dernières semaines ont poussé la population à fuir.

Népal : MSF envoie des équipes pour porter secours aux victimes du tremblement de terre

Quatre équipes médicales et logistiques de l’organisation médicale humanitaire internationale Médecins Sans Frontières / Médecins Sans Frontières (MSF) s’apprêtent à voyager au Népal pour apporter de l’aide aux personnes qui ont été affectées par le séisme. 

Les équipes MSF sont actuellement situées dans l’État de Bihar en Inde, à proximité de la frontière du Népal, où MSF procure des soins médicaux depuis 2007. Les équipes MSF enverront également 3000 kits d'articles non alimentaires et médicaux.

Pages